generic_banner_image-1

COMMENT DEVENIR COACH DE VIE  ?

Le coaching de vie, est un secteur en pleine expansion en France. De nombreux particuliers se tournent en effet vers cette méthode d’accompagnement individualisée pour atteindre leurs objectifs personnels ou professionnels.
Si le métier de coach de vie vous intéresse, et que vous souhaitez savoir comment devenir un coach certifié, vous trouverez toutes le réponses à vos questions sur cette page.


Qu’est-ce que le coaching de vie ?

De nombreuses personnes s’auto-nomment « coachs », qu’ils s’agissent de « coachs en nutrition », de « love coach » ou de « coach LinkedIn », sans pour autant connaître réellement la définition de ce métier, aujourd’hui reconnu par un titre professionnel inscrit au RNCP Niveau 6.

Premier élément essentiel de définition : le coach de vie, ou « life coach », est un coach professionnel. Nous insistons sur ce point car « coach professionnel » est souvent associé à « coach en entreprise ». Lorsque nous parlons de « coach professionnel » nous parlons simplement d’un professionnel du coaching, qui travaille soit en entreprise ou soit auprès de particuliers.

Deuxième élément de définition : ce coach accompagne chaque client dans l’atteinte d’un objectif défini, grâce à l’écoute active, le questionnement et la reformulation. Ces objectifs, dans le cadre d’un coaching de vie, peuvent inclure aussi des problématiques personnelles, familiales, amoureuses ou sociales. Mais aussi des problématiques professionnelles. Par exemple rebondir après un licenciement ou entamer une reconversion professionnelle.

 

La différence entre « life coaching » et coaching en entreprise

Nous l’évoquions dans la définition, le coach de vie peut intervenir sur des domaines professionnels. Il y aura cependant une différence majeure avec le coaching en entreprise.

Le coaching de vie repose sur une relation bipartite entre le coach et le coaché qui avance vers son objectif professionnel. Il n’échangera qu’avec son client. Lors d’un coaching en entreprise, la relation est tripartite, entre le coach, le coaché et le commanditaire (manager, DRH, …).
Le commanditaire ne sera pas présent lors des séances de coaching, mais il participe à la définition de l’objectif du coaching avec le coaché.

Nouveau call-to-action


Le rôle du coach de vie

Le coach certifié accompagne son client dans l’atteinte d’un objectif. Il utilise son questionnement des outils pour permettre des prises de conscience chez son coaché, qui l’aideront à trouver ses propres solutions.

En aucun cas le coach n’apporte de solutions, de commentaires, d’analyse ou de conseils à son client. Il adopte une posture neutre, bienveillant. Il est dans une démarche de co-responsabilité, de partenariat. Il se distingue ainsi du consultant, qui propose, lui, des solutions pour résoudre un problème.

De même, le « life coach » ne transmet pas de savoirs ou de méthodologies lors de ses coachings. Il se distingue ainsi du formateur qui transmets des connaissances et des compétences lors de ses formations. Mais aussi des gourous qui prodiguent, eux, des injonctions à vivre sa vie d’une certaine façon.

Autre distinction importante si vous souhaitez devenir coach de vie : le coach n’est pas un psychologue. Il n’est intéressé que par l’axe présent-futur de son client. Où en est le coaché aujourd’hui ? Où souhaite-il aller ? Il ne traite pas de problématiques passées ou psychologiques.


Les spécialisations

Le « life coaching » répond à de nombreuses problématiques d’ordre personnel ou professionnel, comme :

  • Arrêter de fumer.
  • Améliorer sa communication.
  • Avancer dans sa vie amoureuse.
  • Rebondir après un licenciement.
  • Préparer une reconversion

Au-delà, de ces problématiques variées, il existe des spécialisations en coaching de vie, qui permettent d’adapter son approche à différents types de publics :

  • Le coaching parental : pour adapter son approche à une relation bipartite (un seul parent coaché), ou tripartite (avec deux parents coachés).
  • Le coaching d’adolescents et de jeunes adultes : pour maitriser tous les éléments relationnels, physiologiques, psychologiques et juridiques spécifiques à l’accompagnement des mineurs.
  • Le coaching scolaire : une extension du coaching d’adolescents, tournée autour de l’orientation scolaire. Cette spécialisation est particulièrement intéressante pour maitriser la complexité du système scolaire français.

Comment devenir coach de vie ?

Afin de devenir coach de vie, il est essentiel de posséder certaines qualités interpersonnelles, puis de suivre une formation de coach professionnel inscrite au RNCP Niveau 6 et reconnue par l’Etat.
En effet, il est fondamental d’acquérir la méthodologie, les outils et la déontologie propres à la posture de coach pour vous assurer du bon accompagnement de vos clients.

 

Les qualités d’un « life coach »

Afin de réussir dans le coaching de vie, il est essentiel de posséder certaines qualités interpersonnelles comme :

  • Un bon sens de l’écoute.
  • Un sens de l’humain développé.
  • La patience, l’enthousiasme et la motivation.
  • L’organisation, l’autonomie et un bon sens de l’analyse.
  • Une bonne gestion de ses émotions et de son stress.
Certaines de ses qualités peuvent être développées lors d’une formation en coaching professionnel.

 

La formation requise pour devenir coach de vie

Avant de vous lancer dans votre nouvelle activité, il sera IN-DIS-PEN-SABLE de vous former au coaching. Trop de personnes se pensent et se disent « coach », sans avoir suivi de formation, ce qui est totalement contraire à la déontologie du métier.

En effet, si le coach possède, déjà un bon sens de l’écoute, ce dernier doit être aiguisé grâce à des techniques d’écoute active, de questionnement et de reformulation qui seront au cœur du processus de coaching.

Le futur coach de vie devra également apprendre à utiliser un processus en huit étapes, qui va de la définition de l’objectif, à l’identification de l’état présent, puis à la définition des fondamentaux du coaché (valeurs, limites, besoins, ressources), à la levée des points de blocages pour ensuite mettre en place un plan d’actions. Chaque étape demande de maitrise d’un questionnement et d’outils spécifiques pour comprendre au mieux la situation de son client et lui poser les bonnes questions pour déclencher des prises de consciences.

De plus, une formation permettra de maitriser pleinement la posture neutre et bienveillante grâce aux exercices en groupe et aux mises en situation régulières. Ne pas prodiguer de conseils, ne pas projeter ses émotions ou ses solutions sur un client s’apprend et s’ancre au fil des entrainements.

Enfin, les outils utilisés pour déclencher des prises de conscience et lever des points de blocage sont puissants qu’il faut connaître et savoir utiliser à bon escient.
Une formation de coach professionnel inscrite au RNCP permettra ainsi d’acquérir aussi bien les éléments théoriques que pratiques propres au métier de coach certifié.


Comment choisir sa formation coach de vie

Lors du choix d’une formation en coaching de vie, il sera important de vérifier 5 critères concernant :

  • La certification Qualiopi de l’organisme de formation.
  • La réputation de l’école de coaching, en lisant des avis clients ou en interrogeant d’anciens apprenants de l’école.
  • La qualité de la formation, en analysant le programme de formation mais aussi en vous renseignant sur l’équipe pédagogique et sur les moyens mis à votre disposition durant la formation.
  • L’expérience et la viabilité de l’organisme de formation, en faisant des vérifications juridiques sur un site comme societe.com.
  • La qualité du suivi, de l’écoute et de l’accompagnement proposé dès votre première prise de contact.
Nous vous détaillons ces cinq critères dans notre article dédié.
Pensez également aux spécialisations proposées par l’organisme de formation. Correspondent-elles à votre projet professionnel ? Pourrez-vous créer un parcours totalement personnalisé grâce à des spécialisations supplémentaires ?

 

La Haute école de coaching à vos côtés pour développer votre activité de coach de vie

Nous proposons une formation de coach professionnel inscrite au RNCP Niveau 6, qui vous permettra d’exercer aussi bien en tant que « life coach », qu’en tant que coach en entreprise. Vous pourrez donc faire évoluer votre projet professionnel en fonction de vos envies et de vos besoins au fil des années.

Ce parcours de 7 mois permet d’acquérir toutes les connaissances théoriques, les compétences techniques et les outils propres à la posture du coach certifié. Notre équipe pédagogique, formée de coachs certifiés et en exercice, vous accompagnera et vous aiguillera tout au long du parcours dans la définition et la création de votre projet professionnel.

Nous vous invitons à consulter notre documentation ou à prendre contact avec une de nos conseillères formation pour en savoir plus.

Nouveau call-to-action